Groupemenent
de Défense Sanitaire
du Cher
 


 

   
 
dd
dd
dd
 
Mutualisation
 

photos rémy vermesse

Aide financière au diagnostic :

Pour toutes les grandes dominantes de la pathologie en élevage bovin, le GDS propose des plans d’aide au diagnostic de laboratoire: diarrhées des veaux, mammites, avortements, BVD, parasitisme, autopsie…
Il s’agit dès qu’une pathologie prend de l’ampleur, d’offrir les moyens à l’éleveur et au vétérinaire traitant d’élargir les pistes du diagnostic, au delà de ce qui peut être réalisé en pratique courante.

Plan sanitaire d'Elevage :

Dans le cadre prévu par la loi sur la pharmacie vétérinaire, le GDS du Cher est reconnu groupement agréé pour la délivrance de médicaments à vocation préventive (produits dits "de la liste dérogataire", principalement vaccins, antiparasitaires, antibiotiques de traitement au tarissement).
Nous avons choisi de passer des conventions avec 17 cabinets vétérinaires, répartis en 19 dépôts afin que la prescription et la délivrance de ces traitements restent l’apanage du vétérinaire qui assure le suivi des élevages en pratique courante.
Ce PSE garantit de plus le respect de la délivrance de médicaments avec rédaction d’une ordonnance, et leur enregistrement via une base de données accessible en ligne pour les cabinets vétérinaires adhérents : un sérieux plus pour garantir la traçabilité des traitements.

Caisse coup dur :

Lorsqu’un éleveur subit des pertes élevées à cause d’un événement sanitaire quel qu’il soit, le GDS offre la possibilité d’indemniser les pertes financières directes et indirectes et reverse lorsqu’elles s’avèrent importantes une somme calculée en fonction d’une franchise liée au niveau de cotisation de chaque élevage. Sans prétendre rivaliser avec l’aide que constituerait une assurance mortalité, l’indemnité apporte un soutien à l’éleveur, qui peut de plus se cumuler avec l’aide apportée dans le cadre de l’aide au diagnostic.