dd
dd
dd

Mis à jour le
28/10/09
 
 
 
Aide au diagnostic
Réseau de surveillance
 

Le GDS propose de prendre en charge 80 % du coût des analyses de laboratoire (dont 55 % sont financés par le Conseil Général du Cher) lorsqu'un éleveur adhérent rencontre des problèmes importants dans les domaines pathologiques suivants :

BVD,
paratuberculose,
diarrhée et pathologie respiratoire des veaux,
mortalité subite,
mammites,
recherches complètes à partir de 3 avortements.

Cette liste n'est toutefois pas exhaustive, chaque demande peut être étudiée au cas par cas.

La demande de prise en charge d'analyse doit être faite préalablement auprès du GDS. Il sera demandé à l'éleveur ou au vétérinaire praticien qui en fait la demande, une justification de l'importance de la pathologie. Le détail des grilles de prise en charge sont mises à jour dans les fiches correspondantes du Guide des Bonnes Pratiques.

télécharger les fiches du Guide

 
Bilan des aides versées
 
Bilan de l'année 2008/2009:
Le graphique ci-dessous indique quelle est la dominante pathologique qui a suscité la mise en place d'un plan d'aide au diagnostic. Ce bilan fait apparaître clairement que la majorité des demandes reposent sur une suspicion de maladie des muqueuses (BVD). Toutefois, les suivis peuvent dans ce cas diverger vers d'autres recherches concernant les avortements, les pathologies digestives, ou respiratoires (environ 1/3 des cas). pour le reste, on peut toujours regretter le faible nombre d'appels spontanés visant à mettre en place un protocole complet de recherche dans les cas d'avortements.