dd
dd
dd

Mis à jour le
28/10/09
 
 
 
Réseau d'autocontrôles
fromagers fermiers
 

Les autocontrôles
La réglementation vise à inciter les personnes qui produisent ou qui transforment le lait à exercer un contrôle sur leurs produits de leur propre initiative. L'objectif est d'estimer les risques de contamination par des germes pour permettre de corriger des pratiques.

La notion d'autocontrôles implique bien que l'on exerce un suivi le plus rapproché possible. Ils sont donc bien à considérer comme des sondages que l'on s'impose à soi-même.

La fréquence d'analyse n'est pas imposée, elle découle de l'analyse des risques. En ce qui concerne les ateliers fermiers, elle ne saurait être inférieure aux rythmes préconisés par le Guide National de bonnes pratiques.

Dans le Cher
Depuis 20 ans est organisé un réseau d'autocontrôles sur le lait et les fromages.

Les principales recherches : flore totale, staphylocoque aureus (bovin) sur lait et sur les fromages, escherichia coli, listeria monocytogenes, salmonelles (bovin)..
Les vendeurs de lait cru avec patente sanitaire ont un protocole d'anlayse complémentaire.

En plus de ces recherches, le producteur a la possibilité de demander un certain nombre d'analyses complémentaires (MP/MG, cellules, analyses d'eau...)

En cas de résultats défavorables, l'éleveur peut faire appel à l'aide au diagnostic permettant de réaliser des analyses complémentaires. Un plan d'aide et de conseil peut également lui être proposé par le GDS ou l'AOC.

Pour tout renseignement, contactez le Laboratoire d'Analyses du Cher au 02 48 21 15 31